Jul 31, 2016

Gabon : Ali Bongo affirme que des violences sont "à craindre" à cause de l'opposition

Le président sortant du Gabon Ali Bongo Ondimba estime que des dérapages ou des violences sont "à craindre" à l'issue de l'élection présidentielle du 27 août en raison, selon lui, de "la stratégie de l'opposition" qui conteste sa candidature et son éligibilité. "C'est à craindre, parce que c'es...

Proceed to the page: http://linkis.com/lXwnE

Similar Articles Added Earlier

Latest Links Processed

0/120