Jan 30, 2017

Benoît Hamon, nouveau chef de chantier du rassemblement de la gauche - Challenges.fr

Le vainqueur de la primaire doit fédérer les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot. Sans se laisser marginaliser par Emmanuel Macron. Le 30 janvier, le Premier ministre Bernard Cazeneuve lui a apporté son soutien du bout des lèvres. Lui s’est dit prêt "à enrichir son programme des contributions des autres courants du Parti socialiste".

Proceed to the page: http://linkis.com/enaVn

Similar Articles Added Earlier

  • Primaire de la gauche : deux députés PS rallient Emmanuel Macron et fustigent Benoît Hamon sur Orange Actualités

    PRÉSIDENTIELLE - Il veut "rassembler tous les socialistes", mais Benoît Hamon, frondeur emblématique, risque de faire face à une véritable hémorragie d'élus et à une nouvelle fronde -des réformateurs, cette fois-ci. L'unité était sur toutes les lèvres au Parti socialiste, dimanche 29 janvier après...

  • Royal fait un pas de plus vers Macron

    PARIS - Ségolène Royal, qui n'a jamais fait mystère de sa sympathie pour Emmanuel Macron, a estimé mercredi que le rassemblement de la gauche pourrait se faire dans les mois à venir derrière le candidat de son mouvement "En marche!" à la présidentielle. Sur BFM TV, la ministre de l'Environnement a...

  • Benoît Hamon sur LCI : "Emmanuel Macron nous complique considérablement la tâche" - LCI

    Actualités PRIMAIRE PARTI SOCIALISTE : RASSEMBLEMENT - Benoît Hamon, candidat à la primaire de la Belle Alliance populaire organisée par le PS, a considéré jeudi matin sur LCI que la candidature d'Emmanuel Macron compliquait "considérablement la tâche" de la gauche pour l'élection présidentielle...

  • Le Parti socialiste rejeté à gauche par Macron

    par Jean-Baptiste Vey et Elizabeth PineauPARIS (Reuters) - En refusant de participer à la primaire organisée par le Parti socialiste, Emmanuel Macron a contribué à briser la synthèse voulue par François Hollande entre les ailes gauche et social-démocrate du parti, désormais poussé à se refonder à...

  • Le PS doit "envisager très vite son ralliement à Emmanuel Macron" pour Christophe Castaner

    Benoît Hamon est arrivé en tête du premier tour de la primaire de la gauche ce dimanche, devant Manuel Valls. Environ 1,5 million d'électeurs ont voté. C'est peu. Pour Christophe Castaner, députémaire de Forcalquier et soutien d’Emmanuel Macron, le vainqueur devra donc se désister.

Similar Articles Added Today

Most Recent challenges.fr Articles

Latest Links Processed

0/120